Adapter son logement peut permettre d’y rester plus longtemps, malgré l’âge et/ou la perte d’autonomie, le souhait de plusieurs aînés et de leurs familles. En anticipant les conséquences que peuvent avoir la perte de capacités physiques, on peut s’assurer de rendre le domicile plus sûr et plus confortable.

Souvent les gens imaginent que d’adapter son logement requiert des travaux d’envergures qui nécessitent beaucoup de rénovations et un grand coût. Cependant, quelques petites modifications peuvent être suffisantes, selon votre condition, pour avoir un environnement sécuritaire. Si vous vivez avec une perte d’autonomie (ou un de vos proches), qu’elle soit physique ou cognitive, voici quelques recommandations d’adaptation pour mieux y vivre et minimiser les risques.

Pourquoi adapter son logement?

En vieillissant, la vision, la mobilité, la coordination, les réflexes et la force musculaire diminuent, engendrant parfois et malheureusement, des incidents évitables allant d’une simple blessure à une chute.

La chute chez la personne âgée est la première cause de décès en ce qui concerne la vie courante. Cependant, les principales causes de ces chutes sont souvent très communes et surtout franchement évitables. Parfois, les obstacles les plus banales dans l’environnement peuvent devenir un risque. Par exemple, s’il y a la présence d’objets sur le sol, un mauvais éclairage, un sol glissant, un tapis mal fixé, des marches mal réparées et un manque d’appuis… Adapter son logement permet d’éviter ces obstacles et ainsi éviter une chute, des blessures et surtout, vous aide à maintenir votre autonomie chez vous. Vous connaissez le dicton : Vaut mieux prévenir que guérir !

Quand réaliser les adaptations?

Plus rapidement les pièces à adapter sont ciblées, plus rapidement vous pourrez intervenir. Pour bien vieillir chez soi, n’attendez pas qu’un incident survienne. Prenez les devants et soyez prévoyant en réalisant quelques travaux à temps. S’y prendre à l’avance à également un autre avantage, celui de vous permettre d’étaler les travaux. Vous vous donnez la chance, entre autres, de réduire la charge financière requise dans une même année, de réaliser quelques travaux légers vous-même ou, et surtout, d’y aller à votre rythme. Vous permettre de rester chez vous en toute sécurité, ça ne devrait pas être repoussé.

Par  commencer pour adapter son logement?

De manière générale, on considère que la salle de bain est la pièce prioritaire car le risque de chute y est plus grand. C’est souvent là qu’il faut diriger son attention en premier. Cependant, toutes les pièces peuvent être améliorées et comportent des points de vigilance.

Voici quelques idées d’adaptations pour chaque pièce de votre domicile. Toutes ces suggestions ne conviennent pas nécessairement à votre condition. Il est primordial d’en parler avec vos proches et de demander de l’aide d’un professionnel au besoin. À cet égard, nous pouvons vous aider! Apprenez-en davantage ici

Recommandations de base

  • Ajout d’une chaise ou d’un banc dans le vestibule d’entrée et dans les longs corridors
  • Retirer les tapis le plus possible ou vous assurez qu’ils soient fixés solidement au sol
  • S’assurer d’avoir un éclairage efficace et adéquat dans l’entièreté de votre domicile
  • Opter pour un éclairage à détection automatique
  • Revoir la pertinence des fils électriques encombrants et les fixer aux murs s’ils sont requis
  • Positionner les objets nécessitant une prise électrique à proximité de celle-ci
  • Placer les pots de fleurs hors des aires de circulation

Salle de bain

  • Ajout d’un siège de toilette surélevé (doit tout de même permettre une prise de pied au sol)
  • Ajout d’un siège de douche ou de baignoire
  • Mise en place de tapis anti-dérapants à la sortie de la douche ou de la baignoire et également à l’intérieur
  • Installation d’une baignoire à porte
  • Installation de barres d’appui murales placées stratégiquement *

* * Les barres d’appui au mur ne devraient jamais être installées par vous-même. Elles requièrent l’aide d’un contracteur qualifié afin que la fixation murale soit solide et sécuritaire.

Cuisine

  • Mettre le plus de choses possibles à porter de main pour éviter de vous pencher ou d’avoir à aller en hauteur
  • Placer les objets lourds dans les armoires du bas
  • Ranger les objets peu utilisés et/ou légers dans les armoires du haut
  • Demander de l’aide pour descendre un objet placé en hauteur
  • Favoriser utilisation d’un four et lave-vaisselle positionnés en hauteur
  • Opter pour un four à induction au lieu d’un four à gaz

Chambre à coucher

  • Favoriser l’utilisation de la chambre la plus prêt de la toilette
  • Avoir un maximum de chose sous la main pour éviter d’avoir à vous lever la nuit
  • Ajout d’une veilleuse pour améliorer l’éclairage si vous avez à vous lever la nuit
  • Dégager l’espace au mieux possible en y retirant le mobilier non requis
  • Avoir un lit de la bonne hauteur (prise de pieds au sol lorsque vous êtes assis au bord du lit)
  • Achat d’une barre d’appui fixée à la tête du lit qui facilitera vos mobilisations
  • Achat d’un lit électrique

Salon

  • Favoriser les meubles ayant des coins ronds
  • Avoir un fauteuil ou une causeuse permettant une bonne prise des pieds au sol
  • Éviter les fauteuils ayant un repose-pied si l’élévation de celui-ci engendre un risque de chute (par oubli de l’abaisser ou en tentant de passer par-dessus pour se relever)
  • Dégager l’espace au mieux possible en y retirant le mobilier non requis
  • Si vous avez une bibliothèque, préférez un meuble en longueur et non en hauteur

Escaliers

  • Marquer les seuils de porte et les contremarches avec du ruban de couleur vive ou contraste pour les rendre plus visibles (ex : revêtement du sol blanc – ruban noir)
  • Mettre du ruban anti-dérapant sur chaque nez de marche
  • Ajout d’un éclairage à chaque marche
  • Installation d’une chaise d’escaliers au besoin

Quelle aide pouvez-vous demander?

Au Canada, il existe des programmes d’aide pour l’adaptation du domicile. En voici quelques-uns.

Programme d’adaptation du domicile (PAD) du gouvernement du Québec

Cette aide vise, en général, à soutenir financièrement la réalisation de travaux d’adaptation. Ces adaptations doivent permettre à la personne handicapée d’entrer et sortir de son domicile, d’accéder aux pièces essentielles et d’effectuer ses activités quotidiennes de façon sécuritaire.

Crédit d’impôt pour achat d’une habitation pour personne handicapée (CIAHPH) par revenu Québec

Revenu Québec offre un crédit d’impôt si vous avez acquis une habitation admissible qui sera le lieu de résidence principal d’une personne handicapée qui vous est liée. L’habitation doit être soit plus facile d’accès pour la personne handicapée ou aménagée pour qu’elle puisse s’y déplacer ou accomplir ses tâches quotidiennes plus facilement.

Crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire (CIAD) par revenu Canada

Ce crédit d’impôt fédéral est destiné aux rénovations faites à une habitation dans le but qu’une personne à mobilité réduite ait accès au logement, puisse s’y déplacer ou y accomplir ses tâches quotidiennes, et aussi pour réduire le risque que cette même personne se blesse en accédant à l’habitation ou à l’intérieur de celle-ci. La rénovation est admissible si elle est un élément permanent de l’habitation.

Pour de plus amples informations sur les programmes offerts ainsi que les conditions d’admissibilité, vous pouvez visiter le site Internet de la société d’habitation du Québec au www.habitation.gouv.qc.ca, celui de l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) au www.ophq.gouv.qc.ca ainsi que celui de l’agence de revenu Canada au www.canada.ca.

En conclusion

Vivre à domicile devrait être synonyme de confort, de sécurité et de maintien de l’autonomie ! À la suite d’observations, l’équipe de Physiothérapie S.MOBILE S.E.N.C.R.L, peut vous conseiller sur les adaptations possibles qui mettront de l’avant votre autonomie et votre sécurité tout en respectant vos capacités. Nous pouvons également vous offrir un service clé en main où nous nous procurons l’équipement nécessaire pour adapter votre domicile. Nos technologues en physiothérapie sont en mesure d’installer et d’ajuster la plupart des équipements à l’exception des barres d’appui au mur. Nous pouvons cependant vous remettre une liste de recommandations incluant des indications claires et détaillés sur l’endroit et la hauteur à laquelle le matériel devrait être installé pour votre contracteur.

Nous sommes également partenaire avec l’entreprise Estrie-Roule qui se spécialise dans la location, la vente et la réparation de produits orthopédique depuis plus de 30 ans. N’hésitez pas à aller visiter leur site web ici

Au plaisir de vous aider à rester dans le confort de votre chez-vous !

Paméla Wehbe / Technologue en physiothérapie