Maintien des capacités physiques

Chez Physiothérapie S.MOBILE S.E.N.C.R.L. nous croyons que toute amélioration a un impact significatif sur le bien-être d’une personne. C’est pourquoi nous souhaitons avoir un rôle préventif dans la société afin de permettre aux gens de rester à la maison le plus longtemps possible, dans les meilleures conditions de vie possible. Et ça, ça commence avec le maintien des capacités physiques des personnes âgées et en perte d’autonomie. 

Dans cette optique, travailler sur le maintien des capacités physiques et l’amélioration de celles-ci est capital en début de perte d’autonomie. Lorsque c’est possible, nos professionnels travaillent conjointement avec les clients pour retrouver des capacités physiques qu’ils croyaient perdues. Certains de nos clients qui étaient certains d’avoir à déménager dans des milieux avec assistance ont eu l’occasion de demeurer dans leur foyer encore plusieurs années grâce aux exercices de maintien des capacités physiques. 

Certaines pertes physiques sont malheureusement définitives. Dans ces cas, il n’est pas possible de recouvrer complètement les capacités perdues. Mais le maintien des capacités résiduelles est tout aussi important! Les exercices tendent à faciliter et améliorer les tâches et gestes qu’ils sont encore en mesure de faire afin de conserver dignité, bien-être et une meilleur qualité de vie.

Le maintien et/ou l’amélioration des capacités physique est aussi primordial dans la prévention et le ralentissement de plusieurs signes et symptômes associés aux maladies dégénératives. Par exemple, dans le cas de patients atteints d’Alzheimer, la pratique et la répétition de certains mouvements permettent au corps de se souvenir comment effectuer ces mouvements, même à un stade avancé de la maladie.En effet, malgré la progression de la démence, certains patients réussissent à maintenir certaines activités comme se lever seul, grâce à l’automatisme créé par la répétition du mouvement.

Un autre exemple de maintien des capacités que nous adressons souvent est la diminution de la capacité à marcher. Plusieurs personnes résidant en soins longue durée (CHSLD) perdent progressivement la capacité de marcher. Ceci est notamment attribuable au fait que le temps alloué pour l’activité physique et la marche dans ce centres est négligeable, et les distances parcourues très courtes.

Grâce à une pratique régulière, nous avons réussi à plusieurs reprises à réintégrer la marche quotidienne dans la vie de ces gens tout en maintenant un suivi régulier pour éviter une nouvelle perte.

Nos autres services
+ Rendez-vous initial et suivi
+ Prévention des chutes
+ Maintien des capacités
+ Rééducation
+ Outils autonomie (équipements)

CALL ME
+
Call me!